Choeurs de l'Opéra national du Rhin
France


C’est en 1972, lors de la création du Syndicat Intercommunal de l’Opéra du Rhin entre les villes de Strasbourg, Mulhouse et Colmar qu’a été constitué le cadre des Chœurs de l’Opéra national du Rhin. Troupe permanente de 44 chanteurs, les Chœurs sont dirigés par Sandrine Abello. Leur grande qualité est régulièrement soulignée par la presse et ils ont participé à l’enregistrement de nombreux disques, dont plusieurs avec l’Orchestre philharmonique de Strasbourg, ainsi que La Belle Hélène, La Flûte enchantée, Così fan tutte, Turandot et Roberto Devereux et L’Enlèvement au sérail avec les Arts Florissants sous la direction de William Christie. On peut relever leur participation aux Festivals d’Aix-en-Provence, Saint-Denis, Carcassonne, Vichy, de Radio France, de Montpellier, Savonlinna en Finlande (Der Freischütz et Dialogues des carmélites) et aux Proms de Londres (Dialogues des carmélites).

Artistes des Chœurs mais aussi bons acteurs, ils participent aux productions de l’Opéra national du Rhin, tant dans les œuvres du grand répertoire que dans les créations contemporaines. On a pu notamment apprécier leurs talents dans une création de Giorgio Battistelli : Prova d’orchestra, spécialement écrite pour eux, ou dans Tristes tropiques de Georges Aperghis. Ils se produisent lors de concerts avec l’Orchestre philharmonique de Strasbourg : Requiem de Verdi, IXe Symphonie de Beethoven, Stabat Mater, Les Planètes, Carmina Burana, Les Troyens (en avril 2017) ainsi qu’avec l’Orchestre symphonique de Mulhouse (concert Bartok-Brahms en octobre 2016 et IXe Symphonie de Beethoven en mars 2017). Également invités par d’autres opéras, ils ont participé notamment à Iphigénie en Tauride à Rennes, Sigurd de Reyer et Étienne Marcel de Camille Saint-Saëns à Montpellier, Samson et Dalila à Nantes, Le Roi d’Ys de Lalo au Capitole de Toulouse.