Thomas Adès
Royaume-Uni (1971)


Éminemment raffinée, expressive et d'une virtuosité rythmique et technique, la musique de Thomas Adès fait référence au passé aussi bien dans sa construction formelle que par le biais de citations ou d'interpolations de matériaux multiples. Le compositeur s'approprie de façon personnelle les influences musicales éclectiques qui façonnent ses œuvres, de Ligeti à Janácek, du tango de Piazzolla à Brahms en passant par les musiques populaires.

Thomas Adès étudie le piano et la composition à la Guildhall School of Music de Londres. Puis dès sa sortie du King's College de Cambridge, il devient compositeur en résidence auprès du Hallé Orchestra (1993-95) pour lequel il compose plusieurs œuvres. Son premier opéra Powder Her Face (1994) est donné dans le monde entier et le deuxième The Tempest, acclamé par la critique, est créé sous la baguette du compositeur en 2004 à Covent Garden (et présenté la même année en création française à Strasbourg).

Sa musique est jouée par des formations renommées : Berlin Philharmoniker, Los Angeles Philharmonic, City of Birmingham Symphony Orchestra, London Sinfonietta... Thomas Adès mène également une carrière de pianiste et de chef d'orchestre. Il a par ailleurs assumé la direction artistique du Festival d'Aldeburgh de 1999 à 2008. Parmi ses œuvres récentes figurent un troisième opéra, The Exterminating Angel (créé au Festival de Salzburg 2016), ainsi que la Powder Her Face Suite créée en mai 2017 à la Philharmonie de Berlin, sous la direction de Sir Simon Rattle.