Biographies des artistes

rechercher un artiste
dans l'annuaire

Oscar Bianchi (Italie, 1975)

Participations à Musica en tant que compositeur

« À partir d'une oreille harmonique très fine, Bianchi a cette capacité toute moderne de dramatiser les formes musicales par la maîtrise de la texture sonore, dans ses mille détails. » (Jean-Luc Plouvier, Ensemble Ictus). Énergie, virtuosité et rythmes pulsés caractérisent la musique d'Oscar Bianchi, ainsi qu'un habile maniement du timbre sonore, un sens aigu de la dramaturgie musicale et une grande familiarité avec l'électronique. Entre statisme et activité, il explore le contraste de « tout ce qu'il y a entre les deux, en conservant la beauté et la profondeur de ces deux extrêmes ».
Sa musique est jouée par des interprètes prestigieux tels que le Klangforum Wien, le Deutsches Symphonie Orchester ou le Remix Ensemble. Après des études de piano, composition, direction de chœur et musique électronique en Italie, il se perfectionne notamment à l'Ircam, aux Ferienkurse de Darmstadt, à la Stockholm International Composition Course et lors de master classes avec Peter Eötvös. Il est titulaire d'un doctorat de composition de la Columbia University of New York et a reçu de nombreux prix, tel que le Premier Prix du concours Gaudeamus (2005).

Son opéra Thanks to my Eyes, dont la mise en scène et le livret sont signés Joël Pommerat, est créé en 2011 au Festival d'Aix-en-Provence. Ses nombreux projets à venir incluent des créations pour le Gewandhaus de Leipzig, le Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks, l'Ensemble Modern, Hebbel am Ufer, les Neue Vocalsolisten et Ictus. Un enregistrement monographique est prévu pour 2013, tandis que l’enregistrement de sa  cantate Matra – créée à Musica 2007 – vient de paraître (Cypres records).